Interviewé par L’Ame des Mots

Récemment, Maria-Magdalena, la blogueuse derrière L’Ame des Mots publiait une critique de Spirale, que vous pouvez retrouver ici.
Par après, j’ai répondu à son interview, que je tenais à partager avec vous.

Je trouve sa démarche d’approche de l’auteur très intéressante. Les questions posées s’avèrent très pertinentes et complètes.

Extraits de l’interview

D’où vous vient cette passion ?

J’ai toujours aimé écrire, décrire les choses en choisissant les mots adéquats. Chaque individu possède des capacités innées et un cerveau articulé sur des points forts et des points faibles. J’aimais les dissertations, j’aime écouter des débats de qualité, bref je suis plus littéraire que scientifique malgré mon parcours d’études. Et puis, mes parents sont des enseignants pensionnés, papa était professeur de français et m’a alimenté en lecture dès mon plus jeune âge. 

Quel est vos auteurs et livres préférés?

J’aime beaucoup Ken FOLLETT et ses romans historiques en trilogie. Je me souviens aussi d’un auteur, James REDFIELD, car depuis la lecture de son roman « La Prophétie des Andes », je prête davantage attention aux coïncidences et aux synchronicités parce qu’il se pourrait qu’elles soient une des facettes du sens de la vie. Et enfin, Laurent GAUDE qui a obtenu le prix Goncourt en 2004, et on comprend vraiment pourquoi car le livre est un chef d’œuvre. 

Avez-vous un message pour vos lecteurs ?

Oui ! Ne vous arrêtez jamais de lire, lisez beaucoup et alimentez vos enfants, dès le plus jeune âge en livres de toutes sortes. Ici, c’est le kiné qui parle : diverses études médico-scientifiques ont prouvé que la lecture stimule le cerveau, qu’elle accroît le vocabulaire, qu’elle améliore la mémoire, la connaissance, l’argumentation, la capacité d’analyse, la concentration, qu’elle réduit les risques de la maladie d’Alzheimer, qu’elle diminue le stress et apaise l’esprit, et qu’elle recèle beaucoup d’autres bienfaits encore. Lire est donc un facteur qui contribue à une bonne santé et cette action pourrait être médicalement prescrite pour une utilisation régulière, indépendamment de l’âge et de la profession de chacune et chacun.

Lire l’interview complète!

Découvrir L’Âme des Mots

L’Âme des Mots sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *